Donatella Versace bannit la fourrure animale

ModeLa maison de couture Versace faite vote-face: elle n'utilisera plus de fourrure animale dans ses vêtements.

«La fourrure ? Je n'en veux pas», affirme Donatella Versace.

«La fourrure ? Je n'en veux pas», affirme Donatella Versace. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Donatella Versace a annoncé que sa maison de couture n'utilisera plus de fourrure animale dans ses produits, selon un entretien accordé au magazine britannique The Economist's 1843 publié mercredi.

«La fourrure ? Je n'en veux pas», affirme Donatella Versace. «Je ne veux pas tuer des animaux pour faire de la mode». «Cela ne me semble pas bien», a ajouté la soeur du fondateur de la maison de couture milanaise.

Le magazine 1843 souligne qu'il s'agit d'une «volte-face» de la maison de haute couture: son site appelait encore mercredi ses clients à acheter «des manteaux ornés de fourrures qui font tourner les têtes».

Versace avait dans le passé refusé de rejoindre d'autres marques comme Armani, Calvin Klein, Hugo Boss, Ralph Lauren ou encore Gucci qui ont déjà banni l'utilisation de la fourrure.

«Mode compassion»

La maison de couture avait été vivement critiquée par les associations de défense des animaux pour son utilisation de fourrures animales, comme le vison ou de chien viverrin, selon la Humane Society International (HSI) qui fait campagne pour la fin complète du commerce de la fourrure.

«Versace est une marque de grande influence qui symbolise les excès du glamour, et sa décision d'arrêter l'utilisation de la fourrure montre que la mode compassion n'a jamais été aussi tendance», a estimé Claire Bass, directrice de HSI en Grande-Bretagne.

La Fédération internationale de la fourrure s'est, elle, dite «déçue». Selon elle, «la majorité des grands couturiers vont continuer à travailler la fourrure car ils savent que c'est un produit naturel qui est produit de manière responsable». (afp/nxp)

Créé: 15.03.2018, 03h29

Articles en relation

«Pour la fourrure, on les élève dans cet enfer»

France L'association L214, qui avait dénoncé les conditions d'abattage des animaux en France, s'attaque désormais aux visons. Plus...

En petite tenue dans le froid contre la fourrure

JO 2018 Une membre de PETA est présente à Pyeongchang pour dénoncer le commerce des fourrures par un froid de canard. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Le président de La Poste n'échappe pas aux critiques, paru le 18 juin
(Image: Bénédicte) Plus...