Passer au contenu principal

Les nanas de Couka Poupa font des bonbons à croquer

Dans leur boutique genevoise, Audrey et Daniela façonnent le sucre sur le mode artisanal. Rencontre.

Audrey et Daniela dans leur boutique-atelier de la rue des Grottes
Audrey et Daniela dans leur boutique-atelier de la rue des Grottes
Steeve Iuncker-Gomez

Pousser la porte de Couka Poupa, c’est prendre le risque de se voir pousser des couettes ou d’avoir les culottes qui raccourcissent. Car tout, dans cette coquette boutique genevoise aux airs furieusement fifties, ramène avant l’âge de raison. Des jarres en verre remplies de pastilles arc-en-ciel garnissent les rayonnages, côtoyant sucres d’orge et sucettes de toutes tailles dans leur emballage crissant. L’envie vous saisit derechef de vous faire prendre la main dans le pot de friandises.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.