La Pierre Blanche, un centre de soins unique en son genre

SantéLe nouveau complexe de médecine et santé inclusive a été inauguré mercredi à Estavayer-le-Lac. Visite.

Le restaurant, à l’image de tout le centre, est articulé autour de l’eau dynamisée, d’une nourriture saine et locale, et des échanges de groupe, le tout dans un écrin architectural et naturel qui contribuent à l’impression de bien-être.

Le restaurant, à l’image de tout le centre, est articulé autour de l’eau dynamisée, d’une nourriture saine et locale, et des échanges de groupe, le tout dans un écrin architectural et naturel qui contribuent à l’impression de bien-être. Image: WILLIAM GAMMUTO/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le petit chemin qui mène à La Pierre Blanche n’est pas forcément évident à trouver. Mais le paysage bucolique qu’il traverse invite déjà à la détente et à la contemplation. En ce mois de mai, les champs de colza diffusent leur énergie jaune vif et les tiges vert tendre naissent de la terre fertile du coin. Entre les champs et l’eau du lac de Neuchâtel se dressent les nouveaux bâtiments de La Corbière, un ensemble désormais baptisé La Pierre Blanche. Oubliés les murs colorés de l’ancien centre ambulatoire inauguré en 1993. En construisant la partie hôtelière – inaugurée mercredi – l’architecte a harmonisé le tout, habillant les murs de bois foncé. Évidemment, il y a bien plus que l’enveloppe extérieure qui a changé. Aujourd’hui, c’est un centre de médecine et de santé intégrative unique en Europe francophone qui a ouvert ses portes. Ce n’est pas un hôpital ni un lieu de rééducation au sens purement médical, mais bien un endroit où on se rend pour s’occuper de soi. Tour des soins, de la philosophie et des lieux en quelques chapitres.

U Le cadre

L’écrin de nature de six hectares est superbe. La propriété s’étend jusqu’au lac et a même sa plage privée. De quoi se ressourcer de manière contemplative, mais aussi se balader ou faire du sport. L’écrin bâti n’a rien à lui envier. Le hall d’entrée est lumineux et donne immédiatement le ton. La décoration s’articule autour du béton et du bois. Sur la droite, les patients retrouvent les cabinets des quelque 28 thérapeutes et médecins qui consultent aussi en ambulatoire, à gauche se succèdent le restaurant, la bibliothèque, une salle de conférences, une salle de yoga, une piscine avec sauna et hammam et 41 chambres doubles avec terrasse qui ont toutes une vue sur le lac.

U Les programmes

Ici, l’approche intégrative «cœur-corps-esprit» est au centre de toutes les activités. L’idée est d’unir les médecines conventionnelle et complémentaire au service du patient – à qui l’on demande d’être l’acteur principal de son processus de guérison – dans une approche holistique avec l’acupuncture et l’homéopathie comme axes principaux. On se concentre donc sur la santé dans sa globalité plutôt que sur une maladie spécifique, souvent chronique, en proposant un maximum de techniques pour prendre soin de soi. Dans cette même philosophie, le personnel soignant ne porte pas de blouse blanche et il n’y a pas de hiérarchie entre les médecins et les thérapeutes. Les huit programmes médico-thérapeutiques, qui durent de trois à six nuits, sont tous modulables en fonction des attentes et des besoins des patients. Tous contiennent de nombreuses plages libres à remplir selon son envie. «Ici, prendre le temps est primordial, insiste le directeur général Patrick Sierro. La première consultation chez nous dure deux heures. C’est quelque chose de rare et de précieux.» Gestion du stress, de l’alimentation, relaxation, détox, prévention, santé de la femme… autant de possibilités pour prendre soin de soi de manière globale.

U La dynamique de groupe

À La Pierre Blanche, on encourage les échanges. Chacun est évidemment libre, en dehors des séances de groupe, de s’isoler quand bon lui semble, mais les patients qui ont testé le centre avant son ouverture sont unanimes: le groupe les a beaucoup aidés dans leur recherche du mieux-être. Le restaurant est le parfait exemple. Dans les assiettes, des mets locaux, de saison et hypoallergéniques, donc sains et légers. Ici, ce sont les discussions qui sont riches. Les grandes tables encouragent les rencontres et le personnel médical mange souvent avec les patients.

U L’eau

Chaque patient reçoit une gourde à son arrivée et est invité à la remplir régulièrement d’eau filtrée et dynamisée aux puits dessinés par Philippe Starck. Mais qu’est-ce que l’eau dynamisée? Il a été prouvé scientifiquement que les bienfaits de l’eau sont multipliés si elle est en mouvement, comme elle l’est dans la nature avec les rivières. Ici, l’eau du lac est filtrée et en perpétuel mouvement dans le sous-sol avant de l’être à nouveau dans les fontaines design. Elle est la boisson principale du centre, froide comme sous forme d’infusions. On n’y trouvera ni café ni alcool.

U Le coût

Malheureusement, un séjour à La Pierre Blanche n’est pas à la portée de toutes les bourses. «C’est un cadeau qu’on se fait», résume une ancienne patiente, ravie. Il faut compter entre 990 fr. et 6500 fr. par programme (soins et hébergement en pension complète). Un coût qui n’est pas pris en charge par les assurances. «Une part très marginale des soins pourrait l’être, explique le directeur général Patrick Sierro. Mais pour cela, nos programmes devraient être formatés et, en pratique, cela est quelque chose de très contraignant.» La Pierre Blanche se donne deux ans – la durée du soutien annoncé du mécène, créateur et véritable pilier du lieu, André Marchandise (lire ci-contre) – pour atteindre l’équilibre financier. «Nous limitons notre accueil pour les séjours à 50 patients, qui est en fait 80% de notre capacité réelle, ceci à des fins de confort pour tous», conclut Patrick Sierro. C’est aussi pour cela que la piscine et le restaurant sont fermés au public extérieur, qui est toutefois le bienvenu lors de conférences ponctuelles.

Créé: 18.05.2019, 12h18

Réadaptation oncologique

Je m'y sens comme à la maison

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.