Passer au contenu principal

Les secrets des «athlètes de la mémoire»

Un livre affirme qu’il est possible, avec un peu d’entraînement, de ne plus oublier ce que l’on souhaite retenir. Des spécialistes se montrent sceptiques.

LIONEL PORTIER

Ils sont 100 candidats de 33 pays réunis dans une discrète salle de Croydon, petite ville de la banlieue sud de Londres. Alignés derrière des tables, ils arborent casque antibruit et bandeau sur les yeux. Les participants à ce championnat de la mémoire 2013 ne remuent même pas le petit doigt, mais leurs méninges sont survoltées.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.