Sexualité: apprivoiser l'éjaculation féminine

FEMINAOn les appelait «femmes fontaines» pour souligner leur côté rare et précieux. Mais le phénomène est bien plus courant qu'on ne le pense.

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Question: «Depuis mon accouchement par voie basse, j’urine quand j’ai un orgasme par pénétration. Mon ami me dit que c’est en lien avec mon plaisir. Cela me dérange.» Floriane, 22 ans

Réponse: Bien qu’il soit probable que ce que vous décriviez là soit l’éjaculation féminine, consultez votre gynécologue pour vous assurer qu’il n’y ait pas un problème somatique lié à cet accouchement. Aujourd’hui, nous commençons à mieux connaître le phénomène de l’éjaculation des femmes. En effet, certaines (la plupart en fait) sont capables d’émettre une quantité de liquide variable. Cette éjaculation peut ou non être associée à un orgasme. Il s’agit d’un liquide qui provient de glandes autour de l’urètre. Lorsque des chercheurs ont analysé cet éjaculat, ils ont observé que ce n’était pas de l’urine. Rassurez-vous donc.

Questionnements

Ce phénomène étant encore méconnu, de nombreuses femmes qui l’expérimentent se sentent dérangées et ont une mauvaise image d’elles-mêmes, car elles pensent comme vous qu’il s’agit de pertes urinaires. Admettons que vous ayez la chance de vivre une éjaculation; demandez-vous pourquoi cela vous dérange. Quelle représentation avez-vous de ce qui se passe? Si les pensées qui émergent de ces questionnements sont négatives, tentez alors de les modifier afin de profiter de ces expériences érotiques. Au fond, est-ce agréable? Il existe des centres spécialisés dans lesquels des sexologues accompagnent des femmes dans la découverte de leur corps et de ses réactions. Ces accompagnements permettent souvent de s’apaiser face aux expériences sexuelles qui nous surprennent et qui ont besoin de temps pour être intégrées sereinement. Si cette démarche vous intéresse, n’hésitez pas à contacter ces structures, seule ou en couple, afin d’accepter davantage vos particularités érotiques et sexuelles.

NOTRE EXPERT
Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@femina.ch

CE QUI SE PASSE SOUS LA COUETTE

PAR NICOLAS POINSOT

SOUS LES JUPESLa vie n’est plus un long fleuve tranquille pour les voyeurs sévissant en Grande-Bretagne. L’upskirting, le fait de photographier ou filmer à son insu l’intimité d’une femme sous ses vêtements, est désormais pénalement répréhensible et passible de deux ans de prison en Angleterre et au Pays de Galles avec l’entrée en vigueur du Voyeurism (Offences) Act 2019. L’été dernier, la libérale-démocrate Wera Hobhouse avait déposé une initiative parlementaire en vue d’interdire cette pratique en hausse. L’Ecosse disposait déjà d’une loi spécifique. Seule l’Irlande du Nord reste sans législation en la matière.
BINGE WATCHING Le «Netflix du porno» est disponible depuis début avril. Créé par la militante LGBT Bree Mills, Adult Time propose 50 000 films pour un abonnement mensuel d’environ 20 fr. En plus d’assurer un revenu décent aux acteurs, le concept entend rendre plus visibles les catégories gay et trans.

Retrouvez d'autres articles sur la vie de couple et la sexualité sur www.femina.ch

Créé: 25.04.2019, 15h57

Articles en relation

Sexualité: «Nous ne sommes pas en phase»

FEMINA «Tu veux quand je veux pas!» Lorsque la danse de la sensualité ne bat plus en cadence, il est peut-être temps de changer de rythme. Plus...

Sexualité: ses érections nocturnes m'inquiètent

FEMINA La nuit, l'autre nous échappe, noyé dans les rêves et piloté par l'inconscient. Faut-il s'en émouvoir? Plus...

Sexualité: comment raviver la flamme

FEMINA Après 25 ans de vie de couple, Paula sent que son mari la désire moins, mais n'ose pas lui en parler. Les conseils de notre sexologue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.