Sexualité: «Et si j'ôtais le préservatif, ni vu ni connu?»

FEMINAIntimidante, embêtante, tue-l'amour... La capote cumule les reproches. Et si on l'apprivoisait, plutôt que de la fuir?

Image: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«En ce moment j’ai des partenaires occasionnelles et cela me convient. Par contre, qui dit relations éphémères dit préservatif. Et ça, j’en ai marre. J’ai lu des articles sur internet sur le stealthing, mais je trouve ça immoral, quand même.»

Simon, 30 ans

La réponse:

De toute évidence, votre situation sans attache vous plaît bien pour le moment et vous en profitez avec bonheur. Ce qui m’amène à poser quelques questions. En quoi le préservatif est-il si cauchemardesque pour vous? Est-ce le manque de spontanéité, de sensations? Ou s’agit-il de l’aspect psychologique, de la représentation que vous en avez? Dans ma génération, certains ont érotisé le préservatif parce qu’il signifiait justement sexualité libre, sans complexe, excitante. Pour un homme, avoir des préservatifs sous la main était signe de son succès, le désignant simultanément comme un homme droit dans ses bottes, conscient des risques d’un rapport non protégé. Que représente cet objet pour vous? Quelle image et quelles émotions suscite-t-il en vous?

Devenir un spécialiste

Côté sensations, en plus de 20 ans de pratique comme sexologue, j’ai récolté des avis tellement divers et tranchés dans les deux sens qu’il m’est difficile de me positionner – ce d’autant plus que je suis une femme. Cependant, il me semble souvent que les hommes renoncent trop vite à la recherche du bon préservatif, adapté à eux du point de vue de la taille, de la texture, du lubrifiant. Vos partenaires de jeux s’amuseraient sans doute volontiers avec vous à jouer avec les différentes options et avec la pose (p. ex avec la bouche, en faisant bien attention aux dents, ou en ajoutant une goutte de lubrifiant à base d’eau à l’intérieur, etc.). Dépassez votre pénis et portez votre attention sur les sensations de votre corps dans son entier, apprenez à exploiter les mouvements de votre bassin. Exercez-vous systématiquement à vous masturber avec un préservatif lubrifié et à en apprivoiser les sensations. Lisez sur le sujet, devenez un expert du plaisir avec préservatif… vous épaterez ces demoiselles!

En effet le stealthing, c’est-à-dire le fait de retirer le préservatif sans avertir et sans que la partenaire s’en aperçoive, est dangereux, irrespectueux, violent. On est là dans l’agressivité et le mépris. D’ailleurs, celles et ceux qui en sont victimes disent se sentir violé.e.s. En bref, ce n’est pas une option, vous l’avez compris vous-même.

Notre experte
Cette semaine, envoyez vos questions à Laurence Dispaux, laurence.dispaux@femina.ch, psychologue-psychothérapeute FSP, conseillère conjugale FRTSCC, sexologue clinicienne ASPSC.

Créé: 15.02.2020, 10h55

En bref, ce qui se passe sous la couette

par Nicolas Poinsot

SANS SUSHI Sur un malentendu, on peut être amené à faire des choses inutiles et surtout stupides, comme tremper ses testicules dans de la sauce soja. Cette activité est en effet devenue le nouveau défi en vogue chez les utilisateurs masculins du réseau social TikTok. A l’origine? Une internaute ayant découvert dans le Daily Mail que les garçons possédaient des papilles dans cette région de leur anatomie… Le problème est que le média britannique a très mal compris une étude scientifique parue en 2013, qui disait que certains gènes associés au sens gustatif influençaient la spermatogenèse.

EN VITESSE Vous trouviez que larguer quelqu’un par SMS était le comble de la goujaterie? Que pensez-vous de la rupture par message audio? Selon le site belge 7sur7, de plus en plus de gens sont quittés par note vocale sur WhatsApp ou Snapchat. Moins froid qu’un SMS… mais aussi plus rapide.

Articles en relation

Sexualité: «Ma maladie nuit à mon couple et à ma vie sexuelle»

FEMINA Douleurs, difficultés à avoir un enfant, obésité, pilosité, acné: les symptômes du syndrome des ovaires polykystiques peuvent mettre à mal la féminité. Plus...

Sexualité: Mon «addiction» au porno me dégoûte

FEMINA La honte qui peut entacher certaines de nos pratiques sexuelles n'est pas une malédiction. Plus...

Sexualité: «Au secours! Notre désir s'étiole même en vacances»

FEMINA Les congés constituent un moment rêvé pour se retrouver sous la couette. Et si, un jour, pourtant, ces instants privilégiés disparaissaient. Plus...

Sexualité: «Je ne ressens plus de désir pour elle»

FEMINA Comment comprendre un manque d'attrait pour l'autre, alors que la relation semble équilibrée et satisfaisante des deux côtés? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.