Un site veut semer à tout vent les bons plans écolos

Développement durableNiceTransition est une plate-forme qui recense les bonnes idées pour une planète durable, afin d'inspirer l'internaute.

L'association française Tripalium propose de monter soi-même son éolienne.

L'association française Tripalium propose de monter soi-même son éolienne. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des éoliennes à monter soi-même, des pavés connectés qui transforment l’énergie des pas en électricité, un service de location-vente de jeans qui réduit l’empreinte écologique du fabricant, ou encore un site qui met en lien les possesseurs de machines à laver et les «sans machine». Partout dans le monde, il existe une foule de projets en faveur d’un avenir plus durable. Mais, pour s’en inspirer, encore faut-il les connaître. Et pouvoir s’assurer de leur sérieux.

«Nous voulons donner envie avec des projets motivants plutôt que de faire peur avec des discours alarmistes»

L’association NiceFuture vient de créer une plate-forme Internet (cliquer ici) novatrice pour faire connaître ces initiatives. «Nous voulons mettre en avant la créativité qui émane de la société civile et donner envie avec des projets motivants plutôt que de faire peur avec des discours alarmistes», explique Barbara Steudler, fondatrice et codirectrice de NiceFuture.

Les instigateurs ont recensé pour l’instant 653 projets, dont 142 seulement ont émergé en Suisse, car l’idée est de permettre aux habitants d’ici de s’inspirer de ce qui se fait à l’étranger. Actuellement, 80 sont en ligne, et les autres vont suivre petit à petit. A terme, il est prévu de répertorier plus de 1500 initiatives, mais les instigateurs souhaitent prendre le temps de bien examiner chaque projet.

Loin d’être un simple répertoire, l’interface n’accueille que du contenu évalué par un groupe d’experts (dont Dominique Bourg, professeur à la Faculté des géo­sciences et de l’environnement de l’UNIL, ou René Longet, expert en développement durable) afin d’en garantir la fiabilité. «NiceFuture existe depuis quatorze ans et nous avons acquis une grande expérience pour juger du sérieux de telles propositions», poursuit la fondatrice.

Pour le quotidien et les experts

Sur le site, l’utilisateur peut naviguer par thèmes tels que recycler, se déplacer, s’alimenter ou encore se divertir. Les spécialistes du développement durable peuvent, quant à eux, s’orienter par le biais des «modèles mères» tels qu’agro-écologie, crowdfunding ou encore économie verte. Une recherche par lieu est aussi possible. Chaque projet bénéficie d’une explication détaillée, avec possibilité de contacter les initiants et de laisser des commentaires, car l’idée est d’inciter le public à évaluer les contenus, mais aussi à proposer des projets.

(24 heures)

Créé: 28.04.2016, 11h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le géant de l'or noir basé à Genève se fournit auprès d'une entreprise dont les droits de forage ont été obtenus par un homme, aujourd'hui sous enquête pour corruption.
(Image: Bénédicte) Plus...