Passer au contenu principal

Le FBI sauve 168 enfants des griffes de proxénètes

Cent soixante-huit enfants se livrant à la prostitution ont été retrouvés et 281 proxénètes ont été arrêtés la semaine dernière aux Etats-Unis, a annoncé lundi le ministère de la Justice.

Le FBI a sauvé des dizaines d'enfants de la prostitution aux Etats-Unis.
Le FBI a sauvé des dizaines d'enfants de la prostitution aux Etats-Unis.
Archives/photo d'illustration, AFP

Cette découverte fait suite à une vaste opération du FBI menée dans une centaine de villes des États-Unis.

«Chaque enfant mérite d'être sain et sauf. Par des mesures comme cette opération à travers le pays, nous pouvons mettre fin au cycle de la victimisation», a déclaré le directeur du FBI, James Comey.

«Les trafiquants d'enfants prostitués créent un cauchemar éveillé pour ces victimes adolescentes», a déclaré Leslie Caldwell, ministre adjointe de la Justice. «Cette opération met les trafiquants derrière les barreaux et sauve les enfants de ce cauchemar afin qu'ils puissent recommencer à vivre leur enfance», a-t-elle ajouté.

«Escortes»

Cette opération, lancée en 2003 dans le cadre de l'Initiative nationale sur l'innocence perdue, en est à sa troisième étape. Au total, elle a permis de retrouver près de 3600 enfants faisant le trottoir dans les rues américaines, de condamner 1450 personnes à de longues peines, dont 14 réclusions à perpétuité, et de saisir plus de 3,1 millions de dollars, selon un communiqué.

La semaine dernière, le plus grand nombre d'arrestations et de victimes retrouvées ont eu lieu à Atlanta, Géorgie (sud), Cleveland, Ohio (nord), Los Angeles ou encore Sacramento, Californie (ouest).

Les trafics d'enfants sont en général repérés par les forces de l'ordre. Celles-ci ciblent en priorité les arrêts de poids lourds, les casinos, les trottoirs ou encore les sites internet de rencontres qui proposent des «escortes».

(ats/afp)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.