Intoxication alimentaire lors d'une course de VTT

Département du DoubsPrès de soixante personnes ont été touchées. Elles ont toutes pris part au même repas de midi, à Ornans, près de Besançon, à l'occasion de l'«Xtrem-Trail». Quatre victimes seraient dans un état grave.

L'intoxication a eu lieu à Ornans, près de Besançon.

L'intoxication a eu lieu à Ornans, près de Besançon. Image: GOOGLE MAPS

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une soixantaine de personnes ont été prises de vomissements et de maux de ventre suite à une intoxication alimentaire samedi à Ornans (Doubs) en marge d'une manifestation sportive, et quatre d'entre elles sont dans un état grave, a-t-on appris auprès des pompiers.

Les victimes sont prises de vomissements et maux de tête, certaines se plaignent de «douleurs intenables» au ventre et des cas d'évanouissement ont été signalés, a indiqué un responsable du Codis (centre opérationnel d'incendie et de secours) du Doubs.

Le nombre de malades pourrait grimper car quelque 600 personnes au total ont pris part au même repas, a-t-on indiqué de même source.

La préfecture, de son côté, a évoqué une trentaine de malades - 26 traités sur place et cinq qui se sont présentés d'eux-mêmes aux urgences de l'hôpital de Besançon.

Selon le Codis, cette différence dans les chiffres s'explique par le fait que les services de l'État «n'ont pas pris en compte les victimes qui avaient eu le temps de rentrer chez elles et qui ont dû ensuite être secourues lorsqu'elles ont été prises de malaise».

Sur place, «un dispositif de prise en charge des victimes par le Samu et les sapeurs pompiers a été immédiatement mis en place sous la forme d'un poste de commandement opérationnel et deux postes médicaux avancés», a précisé la préfecture dans un communiqué.L'alerte a été donnée un peu avant 16 heures.

Les victimes ont toutes pris part au même repas de midi, organisé dans cette commune proche de Besançon à l'occasion de l'«Xtrem-Trail», une importante course de VTT.«Des identifications sont en cours (...) pour identifier la cause de ces pathologies», selon la préfecture. (afp/nxp)

Créé: 05.10.2013, 20h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.