Passer au contenu principal

ArgentineDeux décès inquiétants au zoo de Buenos Aires

Un rhinocéros et une girafe sont morts en 10 jours dans le zoo porteño, critiqué par les associations de défense des animaux.

La girafe Shaki est morte d'un ulcère à l'un de ses 4 estomacs.
La girafe Shaki est morte d'un ulcère à l'un de ses 4 estomacs.
AFP

Shaki, une girafe de 18 ans, est morte mardi en raison d'un ulcère avec perforation d'un de ses 4 estomacs. «Nous n'avons rien pu faire», a regretté la vétérinaire. Dix jours plus tôt, c'est un rhinocéros blanc, Ruth, une femelle de 24 ans, qui a péri pour une raison inconnue alors qu'elle devait être transférée vers un sanctuaire en Afrique.

Le parc écologique de Buenos Aires abrite encore 842 animaux, arrivés du temps où il était un zoo. La direction a entrepris de «reloger» les animaux et de n'en conserver que quelque 300. Dimanche dernier, deux ours sont partis dans le Colorado, aux Etats-Unis. Avant eux, éléphants, cerfs, reptiles, perroquets, hiboux, ont quitté Buenos Aires.

Comme d'autres dans le monde, le zoo de Buenos Aires avait fait l'objet de plaintes d'associations de défense des animaux, estimant qu'ils ne vivaient pas dans de bonnes conditions. En 2012, un ours polaire était mort en pleine canicule dans la capitale argentine, par plus de 40 degrés.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.