Les drogues sont de plus en plus dangereuses

EuropeLes drogues consommées en Europe sont de plus en plus dangereuses pour la santé, a alerté mardi l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) dans son rapport annuel.

Les drogues consommées en Europe sont de plus en plus nocives

Les drogues consommées en Europe sont de plus en plus nocives Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les nouvelles drogues de synthèse consommées en Europe sont particulièrement puissantes, les overdoses sont à la hausse dans certains pays et les substances plus fortement dosées.

Plus de 80 millions d'Européens, soit un quart de la population adulte de l'UE, ont consommé une drogue illicite à un moment de leur vie, rappelle le rapport présenté à Lisbonne.

Malgré certains «progrès accomplis» en matière de santé publique, «des évolutions préoccupantes enregistrées dans certains pays» et «l'apparition de nouvelles menaces» ne laissent «pas de place à l'autosatisfaction», résume Wolfgang Götz, directeur de l'OEDT, en préface du document.

Nouvelles substances incontrôlables

Ainsi, de «nouvelles substances psychoactives» de synthèse (NPS ou «nouvelles drogues»), non réglementées par le droit international parce qu'insuffisamment connues, «apparaissent sans cesse sur le marché de la drogue», où elles ont pour but d'imiter, voire de remplacer les drogues réglementées, note le rapport.

Produites dans des laboratoires clandestins européens ou importées de Chine et d'Inde, elles sont souvent vendues sur internet, comme «euphorisants légaux» (legal highs) ou «produits chimiques destinées à la recherche» (research medicals).

Hausse des overdoses dans certains pays

Même si globalement le nombre de décès liés aux drogues est en baisse en Europe (6100 décès par surdose en 2012 contre 6500 en 2011), certains pays (Estonie, Norvège, Irlande, Suède et Finlande) ont accusé une hausse préoccupante, note le rapport.

L'héroïne, dont la consommation est en déclin, est toujours impliquée dans de nombreux cas de surdose, mais le taux de décès liés à cette drogue est de manière générale en baisse. A l'inverse, le taux de mortalité lié aux opiacés de synthèse qui la remplacent augmente dans certains pays.

Quant à la cocaïne, si sa consommation est stable voire en baisse, plus de 500 décès lui ont été imputés dans 19 pays en 2012.

Méthamphétamine toujours plus populaire

Autre inquiétude, l'usage de méthamphétamine, jusqu'alors limité à la République Tchèque et la Slovaquie, semble s'étendre, notamment en Allemagne, en Grèce, à Chypre, en Lettonie et en Turquie, avec des pratiques de consommation à risque.

L'OEDT note également une ré-émergence de poudre et pilules d'ecstasy fortement dosées dans plusieurs pays européens, qui semble entraîner une reprise du marché, comme en témoigne le démantèlement en 2013 en Belgique et aux Pays-Bas des deux plus grands sites de production de drogue jamais découverts dans l'UE.

Cannabis plus fort

Enfin, quant au cannabis, drogue la plus consommée en Europe avec une consommation globalement stable ou en baisse, la tendance est aussi à une hausse de la teneur en principe actif (le THC), aussi bien pour la résine, majoritairement importée du Maroc, que pour l'herbe, dont la part de production locale augmente dans de nombreux pays. (ats/nxp)

Créé: 27.05.2014, 12h25

Articles en relation

Genève, Zurich, Berne et Saint-Gall se «cokent» à fond

drogues Au niveau européen, Zurich arrive en 3e position des consommateurs de cocaïne, derrière Anvers et Amsterdam. Bâle est en 9e position, Genève en 10e, Saint-Gall en 12e et Berne en 15e Plus...

Quand les enfants signalent les abus parentaux d'alcool

Grande-Bretagne «Mon père consomme beaucoup d'alcool et de drogues ces derniers temps, cela détruit notre famille. Il devient colérique lorsqu'il boit...» Des appels à l'aide téléphoniques comme celui-là sont de plus en plus nombreux en Grande-Bretagne. Plus...

Le cannabis est la drogue préférée des Suisses

Stupéfiants Plus de 40% d'Helvètes reconnaissent avoir fumé un joint, selon une enquête internationale. L'ecstasy dépasse la cocaïne en tête des drogues dures. Plus...

Vers un nouveau modèle de régulation pour le cannabis?

Suisse L'interdiction totale du cannabis, actuellement en vigueur en Suisse, demeure insatisfaisante, estime la Commission fédérale pour les questions liées aux drogues. Plusieurs options sont sur la table. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.