Des écologistes tentent de perturber la «semaine de la mode»

MilanDes écologistes ont protesté durant la «semaine de la mode» contre l'utilisation de produits chimiques toxiques et de fourrures dans le prêt-à-porter des couturiers. Après un manif de Greenpeace, une militante a tenté d'interrompre un défilé.

Jeudi, une militante a tenté d'interrompre le défilé de Just Cavalli, la ligne de prêt-à-porter de Roberto Cavalli.

Jeudi, une militante a tenté d'interrompre le défilé de Just Cavalli, la ligne de prêt-à-porter de Roberto Cavalli. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des militants écologistes ont organisé des manifestations hautes en couleur au cours des deux premiers jours de la «semaine de la mode» de Milan.

Ils entendaient ainsi protester contre l'utilisation de produits chimiques toxiques et de fourrures dans le prêt-à-porter des couturiers.

Jeudi, une militante a tenté d'interrompre le défilé de Just Cavalli, la ligne de prêt-à-porter de Roberto Cavalli, en s'approchant de la passerelle avec une banderole où était écrit «Votre mode, leur mort!»

Mercredi, Greenpeace a déroulé une banderole verte de douze mètres de long, en forme de gant, sur les murs du château des Sforza, l'un des hauts lieux touristiques de Milan.

L'organisation écologique demande aux fabricants d'articles de luxe de donner des précisions sur leurs procédés de fabrication et de s'engager à préserver la forêt et les ressources en eau de l'Amazonie. (ats/nxp)

Créé: 22.02.2013, 06h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...