Les jardins botaniques s’engagent pour l'avenir

NatureVingt institutions nationales proposent visites et conférences afin de sensibiliser au réchauffement climatique.

L’arboretum d’Aubonne ouvre les feux dès dimanche 2 juin.

L’arboretum d’Aubonne ouvre les feux dès dimanche 2 juin. Image: BOTANICA

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Riches de collections d’arbres, d’espèces rares ou menacées, les jardins botaniques sont aussi d’agréables poumons verts où profiter au calme des richesses végétales. Mais ces dernières sont en danger, menacées par le réchauffement climatique. Botanica, qui réunit vingt jardins botaniques suisses, regroupe forces et savoirs pour informer le public sur cette thématique tout en le divertissant. Au programme, des dizaines de manifestations sont organisées aux quatre coins de la Suisse jusqu’au 14 juillet.

Si la date officielle du lancement des festivités est fixée au 15 juin, l’Arboretum d’Aubonne prend un peu d’avance avec une excursion dimanche 2 juin (14h) explorant la question du réchauffement climatique sur nos forêts et leurs réactions face à cette situation.

Au Jardin botanique de Fribourg, samedi 8 juin (19h), on s’interrogera sur la capacité des plantes à s’adapter en haute altitude. Un botaniste du Parc national des Écrins détaillera l’incroyable stratégie de survie de ces végétaux de l’extrême. Le lendemain au centre du village de Baulmes (10h-16h), trois institutions lausannoises avec chacune une exposition sur les arbres – le jardin botanique, l’Espace des inventions et la ferme des Tilleuls – proposera une excursion guidée le long du sentier des géants.

Créé: 31.05.2019, 10h32

Divers lieux, jardins botaniques et arboretum

Jusqu’au di 14 juillet
www.botanica-suisse.org

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.