Mort d'un singe parlant le langage des signes

Etats-UnisChantek était l'un des rares orangs-outans à avoir appris le langage des signes. Il est décédé à l'âge de 39 ans.

Chantek était âgé de 39 ans. Il avait été élevé par une anthropologue qui lui avait appris le langage des signes.

Chantek était âgé de 39 ans. Il avait été élevé par une anthropologue qui lui avait appris le langage des signes. Image: Zoo Atlanta

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un orang-outan mâle qui était parmi les premiers primates à avoir appris à communiquer par le langage des signes est mort lundi à l'âge de 39 ans, a annoncé le zoo d'Atlanta où il vivait.

The Zoo Atlanta family is saddened to announce the passing of Chantek, a 39-year-old male orangutan, on August 7, 2017. Although his cause of death is not yet known, the Zoo’s Animal Care and Veterinary Teams had been treating Chantek with a regimen of advanced medical therapy targeted at mitigating his progressive heart disease. At 39, he was one of the oldest living male orangutans within the North American population of individuals overseen by the Association of Zoos and Aquariums’ (AZA) Orangutan Species Survival Plan® (SSP). Orangutans are considered geriatric after the age of about 35. Born December 17, 1977, at the Yerkes Language Research Center, Chantek was a beloved member of the Zoo’s orangutan population for 20 years, arriving at Zoo Atlanta in 1997. He was well-known for his knowledge of American Sign Language (ASL), learned prior to his arrival at the Zoo. Although he frequently used ASL to communicate with his caregivers, with whom he developed close personal bonds throughout his years at Zoo Atlanta, he was shy about signing with individuals he did not know and often chose forms of communication which are more typical of orangutans, such as vocalizations and unique hand gestures. “Chantek will be deeply missed by his family here at Zoo Atlanta. He had such a unique and engaging personality and special ways of relating to and communicating with those who knew him best. It has been our privilege to have had him with us for 20 years and to have been given the opportunity to offer him a naturalistic environment where he could get to know and live with his orangutan family,” said Hayley Murphy, DVM, Vice President of Animal Divisions. “Chantek’s long life is a great testament to the dedication of his care team and to the work of the Great Ape Heart Project, the combined efforts of which made it possible for us to give him the best care and quality of life the zoological community has to offer.” Please click the link in our bio to read the full story.

Une publication partagée par Zoo Atlanta (@zooatl) le

Chantek était suivi pour des problèmes cardiaques, mais les vétérinaires du zoo d'Atlanta, dans le sud des Etats-Unis, n'ont pas donné de cause définitive de sa mort.

Né à Atlanta, Chantek a été élevé comme un être humain par une anthropologiste du Tennessee, Lyn Miles, qui lui a appris le langage des signes. Cette aptitude a fait l'objet d'un documentaire en 2014 «The Ape Who Went to College» (Le primate qui a fait l'université).

Utilisation fréquente

Selon le zoo, Chantek «utilisait fréquemment le langage des signes pour communiquer avec le personnel, avec lequel il avait développé des liens forts». Cependant, «il était réticent à s'exprimer par ce biais avec des gens qu'il ne connaissait pas et choisissait souvent des formes de communication plus traditionnelles des orangs-outans, par des vocalisations et des gestes».

Les orangs-outans sont considérés d'âge avancé à partir de 35 ans «faisant de Chantek l'un des plus vieux orangs-outans mâles» a avoir vécu en Amérique du Nord, a ajouté le zoo dans un communiqué. (afp/nxp)

Créé: 08.08.2017, 15h37

Articles en relation

Les chevaux maltraités ont été évacués

Hefenhofen (TG) Un éleveur a été arrêté dans sa ferme et s'est vu signifier une décision lui interdisant de détenir des animaux. Plus...

Le zoo de la Garenne accueille trois marmottes

Vaud Les marmottes, nées dans le parc des Marécottes, complètent la présentation des animaux de Suisse au zoo de la Garenne, en particulier des Alpes et du Jura. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...