Le Numerik Games Festival tire un bilan très positif

Canton de VaudEnviron 10'000 personnes ont afflué à Yverdon-les-Bains afin de participer à cette manifestation unique en Suisse.

De nombreuses facettes du numérique ont été explorées.

De nombreuses facettes du numérique ont été explorées. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Pari réussi» pour la deuxième édition du Numerik Games Festival, se félicitent dimanche les organisateurs.

Le bilan est «extrêmement positif» avec 6000 personnes qui ont acheté un forfait pour le festival, contre 4500 l'an dernier. Quelque 4000 amateurs doivent encore être ajoutés pour les parties gratuites de l'événement, précise le communiqué de presse.

«L'émerveillement du public démontre l'attrait croissant pour la culture et l'art numériques», soulignent les responsables. Le festival organisera sa troisième édition fin août 2018, avec l'Y-Parc au coeur de la manifestation.

Durant trois jours, de nombreuses facettes du numérique ont été explorées: création artistique, divertissement, réalité virtuelle, créateurs de jeux vidéo indépendants, sans oublier des conférences destinées aux professionnels.

Quinze projections géantes ont illuminé le Temple d'Yverdon et les bâtiments d'Y-Parc. Parmi les points forts: les installations Mega Park du collectif Superbe, la présence du géant du jeu vidéo Nintendo ou encore une programmation musicale sélectionnée par Couleur 3. (ats/nxp)

Créé: 27.08.2017, 19h59

Articles en relation

La culture geek envahit les rues d'Yverdon

Canton de Vaud Le festival Numerik Games tient sa 2e édition à Yverdon ce week-end. La cité accueille pour la première fois un parc d'attractions numérique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...