De plus en plus de jeunes commencent par l'e-cigarette

Etats-UnisL'usage de la cigarette électronique chez les jeunes non-fumeurs a triplé en deux ans et les encourage à passer au tabac, selon une étude du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Le nombre de collégiens américains qui ont ont commencé à fumer en ayant recours à la cigarette électronique a plus que triplé en deux ans.

Le nombre de collégiens américains qui ont ont commencé à fumer en ayant recours à la cigarette électronique a plus que triplé en deux ans. Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quelque 263'000 collégiens américains, qui n'avaient jamais fumé, ont utilisé une cigarette électronique en 2013, contre 79'000 en 2011.

Leur nombre a plus que triplé en deux ans, indique une étude du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) publiée lundi 25 août dans le journal «Nicotine and Tobacco Research».

Selon le CDC, ces jeunes sont aussi deux fois plus susceptibles de passer au tabac, avec 43,9% ayant l'intention de fumer des cigarettes traditionnelles dans l'année contre 21,5% des non-fumeurs n'ayant jamais utilisé une cigarette électronique.

«C'est très inquiétant de voir les jeunes prendre de la nicotine, quelle que soit sa provenance, cigarette traditionnelle, cigarette électronique ou autre produit du tabac», a relevé le directeur du bureau tabac et santé du CDC Tim McAfee. «Non seulement la nicotine est très addictive, mais elle peut toucher le développement du cerveau chez l'adolescent», ajoute-t-il.

«Les parents et les professionnels de santé devraient s'inquiéter du nombre croissant de jeunes qui utilisent la cigarette électronique», a précisé Rebecca Bunnell, principale auteure du rapport. L'étude se base sur les chiffres 2011, 2012 et 2013 d'une recherche officielle nationale sur les jeunes et le tabac.

Campagne pour son interdiction

Lundi, l'American Heart Association (AHA), une organisation influente dédiée à la santé cardio-vasculaire, s'est aussi inquiétée de l'impact de cet appareil sur la santé des jeunes.

«Au cours des cinquante dernières années, la cigarette a fait vingt millions de morts et nous sommes fermement déterminés à empêcher l'industrie du tabac de créer une nouvelle génération de fumeurs ayant une dépendance à la nicotine», a déclaré Nancy Brown, présidente de l'AHA. L'organisation a lancé un appel pour que la vente de la cigarette électronique soit interdite aux mineurs, et les publicités les visant limitées.

Selon des chiffres officiels, la cigarette tue près de 500'000 personnes par an aux Etats-Unis, où seize millions de personnes sont atteintes d'une maladie liée au tabac. Le coût lié est de 132 milliards de dollars par an et chaque jour, 3200 jeunes fument leur première cigarette. (ats/nxp)

Créé: 26.08.2014, 06h51

Articles en relation

Des experts saluent les vertus de la clope électronique

Santé Samedi, c'est la journée mondiale sans tabac. Des experts ont écrit à l'OMS une lettre ouverte dans laquelle ils estiment que la vapoteuse pourrait sauver des millions de vie. Plus...

«On traitera l'e-cigarette comme les autres produits du tabac »

Santé publique Alain Berset a mis en consultation un projet qui permet d'autoriser la vente de e-cigarette avec nicotine en Suisse. Il veut aussi limiter la publicité pour le tabac pour protéger les jeunes. Interview. Plus...

Berne donne son feu vert à l'e-cigarette avec nicotine

Loi sur le tabac S'ils ont plus de 18 ans, les adeptes du vapotage devraient pouvoir se procurer du liquide contenant de la nicotine pour leur e-cigarette. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.