Les unis américaines devant, suisses loin derrière

Classement ShanghaiLes trois premières places du podium sont occupées par des écoles made in USA. L'EPFZ, première suisse, est 19e.

L'EPFZ à Zurich est le premier établissement suisse. Il pointe au 19e rang. L'EPFL est elle 92e.

L'EPFZ à Zurich est le premier établissement suisse. Il pointe au 19e rang. L'EPFL est elle 92e. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les universités américaines continuent de caracoler en tête du classement de Shanghai des 500 meilleures universités au monde, publié lundi. Pour la 14e année consécutive, Harvard arrive en tête.

Les trois premières places du podium, et huit des dix premières du classement, sont occupées par des universités américaines. Stanford se place deuxième comme l'an dernier, suivie de Berkeley.

Première non américaine, l'université britannique Cambridge arrive quatrième. Le classement de Shanghai, créé en 2003, prend en compte six critères pour distinguer 500 des 1200 établissements répertoriés dans le monde, dont le nombre de Nobel parmi les anciens élèves, le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline ou le nombre de publications dans «Science» et «Nature».

Classement décrié

Si le cabinet indépendant Shanghai Ranking Consultancy, qui réalise le classement, le décrit comme «le plus fiable», ses critères tournés vers la recherche et les sciences de la vie occultent entre autres les sciences humaines et sociales. Ils sont dénoncés par de nombreux responsables européens comme un biais dommageable pour leurs établissements.

Ainsi, seuls cinq établissements non américains atteignent le top 20. Outre Cambridge, 4e, et l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ/19e), Oxford est à la 7e place, l'University College de Londres à la 17e place et l'université de Tokyo à la 20e.

Côté suisse, l'université de Genève (53e), de Zurich (54e) et l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL/92e) se classent parmi les cent premières. Bâle, Berne, Lausanne et Fribourg arrivent plus loin. (ats/nxp)

Créé: 15.08.2016, 08h19

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.