L’Engadine à savourer en technicolor

Balade automnaleEmbellie par la lumière de l'automne, cette vallée grisonne a inspiré des peintres comme Hodler et Segantini.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Noble et magnifique», s’exclame Nietzche venu soigner son vague à l’âme à Sils, en Engadine. Manquant d’imagination, le philosophe faisait tous les jours la même promenade à la même heure, les paysans ne consultaient plus leurs montres.

L’Engadine jouit d’un micro climat exceptionnel, l’ensoleillement et la sécheresse de l’air y sont uniques. La lumière a aussi inspiré des peintres comme Hodler et surtout Segantini, qui a son musée à St. Moritz.

Parures d'or
En automne, les mélèzes tournent au jaune et l’on vient parfois de loin pour admirer le spectacle, comme le font les Newyorkais qui se rendent dans le Vermont pour les érables. Ils nomment ce phénomène tout simplement «the colour».

«Les Suisses vont à la gare mais ils ne partent pas», disait Boris Vian. Rigolo mais totalement faux. Les Suisses sont de grands voyageurs même à l’intérieur de leur pays. On s’en rend compte en empruntant la ligne des Chemins de fer Rhétiques Albula/Bernina, classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, de Thusis à Tirano. Un spectacle inoubliable, surtout à cette saison.

Créé: 27.10.2015, 12h43

Articles en relation

L'automne de nos photographes

Paysages Aux quatre coins du canton, nos photographes sont allés mettre l'automne en boîte. Résultat: un galerie à la poésie folle. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Comparatif de prix


comparer maintenant

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.