Passer au contenu principal

DieselgateVolkswagen a déjà versé près de 9 milliards à des Américains

Volkswagen a reconnu avoir truqué onze millions de véhicules dans le monde avec un logiciel capable de les faire apparaître moins polluants lors de tests en laboratoire que sur les routes (archives).

Multiples actions en justice

ATS/NXP