Passer au contenu principal

Canton de VaudVols en bande: quatre personnes sous les verrous

Les voleurs avaient commis de nombreux cambriolages dans des commerces, restaurants, entreprises et habitations du canton entre décembre 2019 et avril 2020. Ils ont pu être interpellés et placés en détention.

Les quatre prévenus ont commis en tout plus d’une trentaine de cas dans le canton de Vaud.
Les quatre prévenus ont commis en tout plus d’une trentaine de cas dans le canton de Vaud.
Police vaudoise / Instagram

La police vaudoise a pu interpeller et placer en détention une bande de voleurs composée de quatre individus balkaniques. Les malfrats avaient commis de nombreux délits de vols et de tentatives de vols dans des commerces, restaurants, entreprises et appartements, s’attaquant en particulier aux coffres-forts. Ceci durant la période allant de décembre 2019 à avril 2020, alors que plusieurs établissements étaient fermés en raison du coronavirus.

Le 18 avril 2020, deux individus suspects avaient été arrêtés en flagrant délit de cambriolage d’un commerce à La Sarraz. Grâce à ces interpellations et aux investigations, deux autres auteurs ont, par la suite, été appréhendés. Il s’agit de deux Kosovars âgés de 37 et 39 ans, séjournant illégalement en Suisse, explique la police cantonale vaudoise dans un communiqué mercredi.

Les quatre prévenus ont commis en tout plus d’une trentaine de cas dans le canton de Vaud. Le préjudice se monte à plus de 300’000 francs, sans compter les multiples dégâts occasionnés sur les lieux des vols.

La police vaudoise profite de cette occasion pour rappeler aux commerçants qui ont dû fermer leur établissement de fermer les portes et fenêtres, y compris dans les pièces annexes. Elle recommande d’emporter les valeurs, y compris ce qui se trouve dans les coffres. Mieux vaut également faire croire à une présence via une lumière et/ou une radio branchées sur une minuterie, ainsi qu’un peu de désordre. Il est aussi conseillé de passer régulièrement dans les locaux et de relever le courrier. Enfin, il est également judicieux d’avertir les voisins afin qu’ils soient attentifs au cas où.

cht/comm